Cyberion

Cyberion

Principales tendances en matière de cybersécurité pour les PME en 2024

Jonas Von Oldenskiold

décembre 18, 2023

À l’approche de 2024, les petites et moyennes entreprises (PME) doivent être parfaitement conscientes des nouvelles tendances en matière de cybersécurité qui pourraient avoir un impact significatif sur leurs activités. Dans ce guide complet, nous approfondirons ces tendances et fournirons des informations utiles pour permettre aux PME de garder une longueur d’avance dans le domaine de la cybersécurité.

Menaces alimentées par l’IA :

L’IA amplifie les attaques : L’intelligence artificielle (IA) n’est plus un concept futuriste mais une réalité dans le paysage de la cybersécurité. Les attaquants tirent parti de l’IA pour renforcer les menaces existantes. Les attaques pilotées par l’IA sont de plus en plus automatisées et efficaces, ce qui augmente leur fréquence et leur puissance. Les PME doivent reconnaître que la cybersécurité n’est plus seulement une bataille entre humains.

La montée en puissance des pirates débutants : avec l’IA à leur disposition, les pirates moins expérimentés, souvent appelés « script kiddies », font leur entrée sur la scène. Ils peuvent facilement accéder à des outils générés par l’IA pour exécuter des attaques plus sophistiquées. Les PME sont particulièrement vulnérables, car elles ne disposent pas des défenses solides des grandes entreprises.

Relever le défi : Pour atténuer les menaces alimentées par l’IA, les PME devraient donner la priorité à la formation des employés en matière de cybersécurité et favoriser une culture de la sécurité. Envisagez de récompenser les employés en leur accordant des primes de performance liées aux risques afin de les sensibiliser et de les rendre plus résistants. Investir dans des solutions de sécurité pilotées par l’IA peut également uniformiser les règles du jeu.

Évolution des logiciels malveillants :

Infostealers personnalisables : En 2024, les logiciels malveillants continueront d’évoluer, s’efforçant de contourner les mécanismes de détection et de maximiser les dommages financiers. Les voleurs d’informations personnalisables, tels que Stealc, sont de plus en plus répandus. Ces outils permettent aux attaquants de récolter sélectivement des données sur les systèmes des victimes, ce qui peut entraîner d’importantes pertes financières.

L’assurance cybernétique : On ne saurait trop insister sur l’importance de l’assurance cybernétique. Le marché de la cyberassurance devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2024. Il offre une protection contre un large éventail de cyberincidents, depuis les dommages et les coûts de récupération jusqu’aux enquêtes, aux expertises, aux amendes, aux poursuites judiciaires et même au paiement de ransomwares.

Mesures proactives : Les PME doivent faire la preuve de leurs capacités en matière de cybersécurité pour bénéficier d’une couverture optimale en matière d’assurance cybernétique. Le respect des réglementations industrielles est essentiel, en particulier dans les secteurs très réglementés. L’élaboration d’un plan d’intervention en cas d’incident, avec des rôles et des responsabilités clairement définis, peut aider les organisations à réagir efficacement aux cyberincidents.

Attaques à motivation idéologique :

Chaos géopolitique : les tensions géopolitiques croissantes donnent lieu à des cyberattaques à motivation idéologique. Ces attaques visent à perturber les infrastructures critiques et à semer la discorde au sein des pays ciblés. Les PME, autrefois considérées comme peu risquées, peuvent se retrouver dans le collimateur de ces adversaires qui cherchent à manipuler les récits en ligne et à semer la confusion.

Sécurité intégrée : En réponse aux menaces idéologiques, les PME doivent intégrer la sécurité dans leurs activités quotidiennes. La sécurité doit être considérée comme un outil d’organisation plutôt que comme une niche réservée à des spécialistes techniques. Les plates-formes de cybersécurité tout-en-un offrent des solutions rentables pour mettre en place des défenses de niveau professionnel.

Conclusion : Un appel à l’action :

En 2024, les PME seront confrontées à un paysage changeant en matière de cybersécurité qui exigera adaptabilité et vigilance. Ces tendances soulignent la nécessité de stratégies de sécurité globales qui englobent la formation des employés, les défenses pilotées par l’IA, la cyberassurance, la conformité et l’atténuation proactive des menaces.

En restant informées et en prenant des mesures proactives pour relever ces nouveaux défis, les PME peuvent protéger leurs opérations et leurs actifs critiques, garantissant ainsi la poursuite de leur croissance et de leur succès dans un monde de plus en plus numérique et interconnecté.

Jonas Von Oldenskiold is the COO of Cyberion

Jonas Von Oldenskiold et d'autres experts contribuent à notre bulletin d'information

Jonas Von Oldenskiold et d'autres experts contribuent à notre bulletin d'information

Abonnez-vous et restez informé sur les sujets clés relatifs à la cybersécurité et à la cyberassurance

*En m’inscrivant, j’accepte que mes données soient traitées conformément à la politique de confidentialité de cyberion.ch.

Want to read next

Sign up for the newsletter

If you want relevant updates occasionally, sign up for the private newsletter. Your email is never shared.